Navigation – Plan du site

Valeurs géographiques, valeurs de la géographie

Denise Pumain
Traduction(s) :
Geographical Values, the Values of Geography

Texte intégral

1Les débats du XXIe siècle poussent au premier plan de l’actualité des questions que se posait la géographie au moment de son émergence comme curiosité scientifique, mais en les inversant : de la théorie des effets des climats sur la psychologie des peuples au temps de Montesquieu, on est passé à la construction anthropique des effets de serre et du réchauffement climatique, de la formation par la proximité des différences, paysagères, régionales ou culturelles, on glisse à leur destruction par les multiples réseaux de la mondialisation, de la mise en valeur prométhéenne des milieux à la protection de la nature et de l’environnement voire au ménagement des ressources, et, peut-être, de  l’expansion/colonisation des territoires à la reconnaissance du droit d’habiter. On mentionne aussi, au rebours de l’attraction pour les hypermodernités urbaines, la fascination de nos imaginaires touristiques pour le dénuement et le recueillement des espaces vides. Les valeurs qu’individus et sociétés attachent à leur environnement se seraient ainsi renversées, dans leurs relations de causalité, comme dans leur rente de rareté.

2En irait-il de même pour la valeur consentie à la géographie parmi les sciences ? Le sociologue Pierre Bourdieu disait pis que pendre des géographes, contribuant à prolonger à leur encontre un mépris de classe qu’il avait bien identifié chez l’homo academicus. Pourtant, sur le marché des capacités étudiantes, la géographie se vend bien. Les artistes s’étaient emparés du concept d’espace, ce sont aujourd’hui les psychés individuelles, les situations interactionnistes ou managériales qui se déclinent en autant de « géographies ». Les visualisations en 3D et les guidages cartographiques pour le grand public, les applications industrielles et commerciales tout comme les pratiques de maintes sciences naturelles et sociales ont plébiscité les systèmes d’information géographique pour leur capacité d’intégration de données multi-sources et de révélation des effets de contexte à différentes échelles. En recevant une moyenne de 1000 visites par jour et avec 3000 pages affichées,  grâce à ses rubriques généralistes ouvertes à tous les genres géographiques, en respectant toutes les exigences d’une revue internationale de rang A, Cybergeo participe avec ses auteurs, ses évaluateurs et ses lecteurs, à cette revalorisation.

3Toute l’équipe de la revue vous souhaite une heureuse année 2008 riche en géographie !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Denise Pumain, « Valeurs géographiques, valeurs de la géographie », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Éditoriaux, mis en ligne le 20 décembre 2007, consulté le 26 juillet 2017. URL : http://cybergeo.revues.org/15633

Haut de page

Auteur

Denise Pumain

ProfesseurUniversité Paris 1pumain@parisgeo.cnrs.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page