Navigation – Plan du site
2008

Reclus R, 2007, Les Etats-Unis et la guerre de Sécession, Articles publiés dans la Revue des Deux Mondes, édité par Soizic Alavoine-Muller, Paris, CTHS, 330 p.

Elisée Reclus aux Etats-Unis 
Marielle Wastable

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1A l'âge de 22 ans, Elisée Reclus s'embarque en 1852 pour le continent Américain. Installé en Louisiane, il travaille en tant que précepteur dans une famille de riches planteurs, les Fortier, et découvre une société esclavagiste qu'il récusera et quittera en 1855 pour la Nouvelle-Grenade.

2De retour en France, il publie plusieurs articles sur les Etats-Unis dans La Revue des Deux Mondes entre 1859 et 1863. Le présent ouvrage est une réédition de cinq de ces articles de jeunesse, choisis par Soizic Alavoine-Muller. Ces textes sont précédés d'une introduction fine et bien documentée dans laquelle S. Alavoine-Muller replace ces documents dans leur contexte éditorial tout en analysant la démarche scientifique et idéologique d'Elisée Reclus.

  • 1 Publié en deux parties dans la Revue des Deux Mondes en juillet et août 1859
  • 2 Reclus E, 1869, Histoire d'un ruisseau, Paris, J Hetzel

3Dans son premier article intitulé « Le Mississipi, étude et souvenirs »1, Elisée Reclus invite le lecteur à naviguer sur les eaux troubles du Mississipi et à effectuer avec lui un voyage captivant qui commence près des sources du fleuve et s'achève dans son delta. Le jeune E. Reclus, s'appuyant sur les travaux d'Elie de Beaumont, de Lyell et de Buache, procède, au fil de l'eau, à une étude synthétique mais complète qui allie analyse géomorphologique, urbaine, sociale, économique, botanique et même zoologique de cette « Grande aorte de l'Amérique du Nord ». En effet, c'est après son séjour aux Etats-Unis qu'Elisée Reclus décide de se consacrer à la géographie, souhaitant faire de cette discipline une science de synthèse, et cet article en est le tout premier témoignage. Il révèle déjà les talents scientifiques, mais aussi littéraires du futur auteur de L'Histoire d'un ruisseau2.

  • 3 Publié en deux parties dans la Revue des Deux Mondes en décembre 1860 et janvier 1861
  • 4 Publié dans la Revue des Deux Mondes en avril 1861

4Le second texte intitulé « De l'esclavage aux Etats-Unis » est un essai3. E. Reclus condamne l'esclavagisme dont il dépeint la brutalité et les conséquences dramatiques sur la psychologie de la population asservie. Il incrimine un système entier qui pervertit, dès leur plus jeune âge, les planteurs comme leur famille et leur interdit de voir en leurs esclaves des êtres humains. L'aliénation physique et intellectuelle est également le thème de l'article sur « Le mormonisme et les Etats-Unis »4. En effet, E. Reclus critique le dogmatisme de cette religion qui anihile toute individualité et impose une révoltante servitude aux femmes. C'est le refus de toute pratique religieuse qui transparaît dans ces lignes, et notamment de celle de son père, pasteur, à qui il vient d'affirmer son athéisme.

  • 5 Publié dans la Revue des Deux Mondes en janvier 1862

5Parmi ces articles, « Le coton et la crise américaine5 » est peut-être le texte le plus représentatif du talent de vulgarisateur d'Elisée Reclus : il propose au lecteur une démonstration rigoureuse mais simple qui met en avant le  rôle de l'économie du coton dans la guerre de sécession. E Reclus analyse tout d'abord l'influence de l'économie cotonnière des Etats confédérés d'Amérique sur l'économie britannique et française. Puis, dans un second temps, il étudie avec précision les possibilités pour ces puissances européennes de s'approvisionner en coton dans des pays non esclavagistes, ce qui mettrait fin, de fait, à la servitude des Noirs aux Etats-Unis et rendrait caduque la guerre de Sécession.

  • 6 Publié en deux parties dans la Revue des Deux Mondes en mars 1863 et décembre 1863.

6Enfin, l'article « Les Noirs américains depuis la guerre6 » dépeint la société de 1863 qui se libère progressivement de l'esclavage mais qui reste fondamentalement raciste. E. Reclus évoque la vie d'anciens esclaves à Beaufort, une ville située dans la baie de Port-Royal, en Caroline du Sud. Ces hommes libérés gèrent eux-même leurs anciennes plantations avec succès, ce qui est pour E. Reclus une preuve supplémentaire de la vacuité des arguments en faveur de l'esclavage. Malgré tout, E. Reclus ne manque pas de souligner l'ambiguité du discours des abolitionnistes et la délicate insertion des soldats noirs dans l'armée de l'Union, tout en insistant, non sans emphase, sur l'espoir à venir pour la population encore asservie des Etats-Unis.

7Ces documents, dont S. Alavoine-Muller indique qu'ils « constituent ce qu' Elisée Reclus a écrit de plus beau et de plus juste sur les Etats-Unis » sont un témoignage fort précieux sur la géographie, la société, la vie politique et économique des Etats-Unis durant la guerre de Sécession. Ecrits pour le large public des lecteurs de La Revue des deux Mondes, ces premiers textes sont une oeuvre méconnue d'une grande qualité scientifique ainsi que littéraire et méritent d'être redécouverts. Ils sont d'autant plus remarquables qu'ils annoncent chez E. Reclus le combat politique de toute une vie : le refus de toute forme d'oppression.

Haut de page

Notes

1 Publié en deux parties dans la Revue des Deux Mondes en juillet et août 1859

2 Reclus E, 1869, Histoire d'un ruisseau, Paris, J Hetzel

3 Publié en deux parties dans la Revue des Deux Mondes en décembre 1860 et janvier 1861

4 Publié dans la Revue des Deux Mondes en avril 1861

5 Publié dans la Revue des Deux Mondes en janvier 1862

6 Publié en deux parties dans la Revue des Deux Mondes en mars 1863 et décembre 1863.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marielle Wastable, « Reclus R, 2007, Les Etats-Unis et la guerre de Sécession, Articles publiés dans la Revue des Deux Mondes, édité par Soizic Alavoine-Muller, Paris, CTHS, 330 p. », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Revue de livres, mis en ligne le 27 mai 2008, consulté le 26 juin 2017. URL : http://cybergeo.revues.org/18682

Haut de page

Auteur

Marielle Wastable

marielle.wastable@parisgeo.cnrs.fragrégéeCNRS -UMR Géographie-cités

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page