Navigation – Plan du site
2003
230

L'analyse log-linéaire de tableaux de contingence et le modèle logit I : principe, usage, intérêt et limites

The loglinear analysis of contingency tables and the logit model I : principle, application, interest and limits

Estelle Kah et Michel Pruvot

Résumés

Cet article présente les aspects théoriques de l’utilisation des méthodes log-linéaires, comme substitut à l’analyse de variance lorsque les variables sont catégorielles, et logit, comme substitut à la régression, dans le même contexte. Leur intérêt particulier est de modéliser des données catégorielles, donc qualitatives, rencontrées notamment dans les informations provenant d’enquêtes, en conservant leur caractère probabiliste. L’accent est mis sur les deux riches notions d’interaction et de rapport de chances qui permettent de révéler des phénomènes de liaisons non-linéaires complexes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Estelle Kah et Michel Pruvot, « L'analyse log-linéaire de tableaux de contingence et le modèle logit I : principe, usage, intérêt et limites », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Systèmes, Modélisation, Géostatistiques, document 230, mis en ligne le 10 janvier 2003, consulté le 27 mars 2017. URL : http://cybergeo.revues.org/3481 ; DOI : 10.4000/cybergeo.3481

Haut de page

Auteurs

Estelle Kah

Docteur en géographie (ATER) Laboratoire “Image et Ville”, faculté de Géographie - Université Louis Pasteur - Strasbourg kah@lorraine.u-strasbg.fr

Articles du même auteur

Michel Pruvot

Maître de conférences(Faculté de Géographie Strasbourg) Laboratoire “Image et Ville”, faculté de Géographie - Université Louis Pasteur - Strasbourg michel@lorraine.u-strasbg.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page