Navigation – Plan du site
1999
4èmes Rencontres de Théo Quant, Besançon, France 11-12 février 1999

Contribution théorique à la mesure de l'homogénéité des tissus urbains

How is it possible to measure the homogeneity of an intra-urban structure?
Mindjid Maïzia

Résumés

Cet article va tenter de présenter de manière assez théorique un mode de mesure de la régularité morphologique caractérisant tout ensemble urbain. La nécessité d’élaborer une méthode originale découle du constat assez négatif porté sur les instruments d’analyse dont disposent les acteurs et les chercheurs penchés sur des problématiques de la forme urbaine. Ce constat reconnaît une insuffisance en instruments rigoureux dans les études de morphologie urbaine traditionnelle.
Les définitions faisant l’objet d’un consensus sont rares et leur absence rend difficile la constitution d’une discipline autour des problématiques morphologiques. Cet article pose les bases théoriques pour la définition d’un caractère important en analyse urbaine (la régularité ou l’homogénéité) car, plus que d’autres, celui-ci constitue un des objectifs à atteindre par les règlements d’urbanisme. Il se présente comme une contribution à la création d’un consensus terminologique à travers un langage fortement formalisé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mindjid Maïzia, « Contribution théorique à la mesure de l'homogénéité des tissus urbains », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Dossiers, mis en ligne le 16 juin 1999, consulté le 22 mai 2017. URL : http://cybergeo.revues.org/5079 ; DOI : 10.4000/cybergeo.5079

Haut de page

Auteur

Mindjid Maïzia

Laboratoire Théorie des mutations urbaines CNRS - UMR 7543 Université de Paris I - Panthéon - Sorbonne 77420 Champs sur Marne

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page