Navigation – Plan du site
1999
4èmes Rencontres de Théo Quant, Besançon, France 11-12 février 1999

Observation de terrain et télédétection (Baie du Roi, Spitsberg nord-occidental)

Samples plans and field observation in teledetection
Dominique Laffly

Résumé

Les observations de terrain sont fondamentales en télédétection. Selon la finalité de l’étude, la description des paysages observés sera plus ou moins détaillée. Une simple reconnaissance des principaux postes d’occupation du sol demande peu d’indicateurs et ne nécessite pas une localisation à la tachèle près. En revanche, l’analyse du contenu des pixels en vue d’une modélisation statistique s’appuie sur une description thématique détaillée de points localisés très précisément. Dans ce cas les images utilisées doivent être correctement géoréférencées et la localisation sur le terrain se fait à l’aide d’un GPS différentiel. Restent les problèmes du choix des points à analyser ainsi que celui de l’observation elle-même de leur "contenu". Nous présentons dans cet article une méthode qui vise à répondre à ces deux questions. Notre approche est fondée sur la technique du sondage systématique non-aligné. Cette dernière permet de tenir compte à la fois de la valeur des points observés et de leur localisation pour définir le plan d’échantillonnage. Les exemples présentés sont issus d’une étude réalisée sur les sandurs de la presqu’île de Br¯gger au Spitsberg nord-occidental (images SPOT XSP).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dominique Laffly, « Observation de terrain et télédétection (Baie du Roi, Spitsberg nord-occidental) », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Dossiers, mis en ligne le 16 juin 1999, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://cybergeo.revues.org/5081 ; DOI : 10.4000/cybergeo.5081

Haut de page

Auteur

Dominique Laffly

SET – UMR 5603 CNRS Université de Pau et des Pays de l’Adour

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page