Navigation – Plan du site
1999
4èmes Rencontres de Théo Quant, Besançon, France 11-12 février 1999

Analyse spatiale des courants migratoires de l’exode rural à travers la diffusion des patronymes

Spatial analysis of rural outmigrations through patronimic diffusion

Sandrine Assalin

Résumés

Durant près de deux siècles un exode rural massif a affecté les arrière-pays français et ainsi alimenté les villes en population. Les soldes migratoires ont fait l’objet de nombreux travaux, mais les trajectoires suivies par les migrants à partir des zones de départ sont mal connues.
Afin de les reconstituer, les patronymes rares originaires des arrière-pays sont utilisés comme des traceurs permettant de suivre une population sur une longue période. L’information patronymique nécessaire a été recueillie dans les annuaires téléphoniques, et les résultats ont été interprétés à l’aide d’une modèle gravitaire.
Si la plus grande partie des courants migratoires s’est essentiellement dirigée vers les grandes villes les plus proches, l’analyse des résidus au modèle a permis de déceler des logiques spatiales particulières.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sandrine Assalin, « Analyse spatiale des courants migratoires de l’exode rural à travers la diffusion des patronymes », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Dossiers, mis en ligne le 16 juin 1999, consulté le 25 mars 2017. URL : http://cybergeo.revues.org/5131 ; DOI : 10.4000/cybergeo.5131

Haut de page

Auteur

Sandrine Assalin

U.M.R. ESPACE, Equipe Structures et Dynamiques Spatiales, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse
sandrine.assalin@etu.univ-avignon.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page