Navigation – Plan du site
1999
4èmes Rencontres de Théo Quant, Besançon, France 11-12 février 1999

Infrastructures publiques et croissance des régions françaises

Public infrastructures and growth in French regions
Sylvie Charlot et Bertrand Schmitt

Résumé

Nous proposons une analyse du rôle des infrastructure publiques dans les dynamiques économiques récentes des régions françaises. On cherche à éclairer deux principaux volets de la relation infrastructures publiques-croissance régionale :
les infrastructures publiques ont-elles un effet positif sur la croissance régionale, comme tendraient à le montrer certains modèles de croissance endogène, en particulier, lorsque l’on tient compte de l’effet d’éviction de l’imposition ?
ces infrastructures publiques sont-elles des éléments de réduction des disparités régionales, des outils d’aménagement du territoire ?
Cette analyse a nécessité la reconstitution de séries originales de stocks de capital privé et public. Ces indicateurs permettent ensuite de tester des fonctions de production régionale à trois facteurs (capital privé, emploi et capital public). La mobilisation des techniques applicables aux données de panel et l’introduction de fonctions de production de forme souple (forme trans-log) permet de mettre en évidence des effets propres à chaque région. On montre que, si, d’une manière générale et contrairement aux résultats américains, le capital public influence positivement la trajectoire de croissance de l’ensemble des régions, cet effet est d’autant plus important que la région connaît un niveau de développement économique élevé. De même, l’introduction de systèmes d’équations simultanées permet de mettre en évidence un effet d’éviction important. Cet impact négatif de l’imposition sur les trajectoires de croissance semble toutefois être plus que compensé par l’effet positif du capital public sur la production.
L’ensemble de nos résultats tend à conclure que le capital public joue bien sur les trajectoires de croissance des régions françaises, mais que les investissements publics favorisent plutôt les régions ayant déjà atteint un seuil de développement suffisant. Les investissement s publics semblent donc n’avoir que très peu d’effet correcteur des disparités régionales.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sylvie Charlot et Bertrand Schmitt, « Infrastructures publiques et croissance des régions françaises », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Dossiers, mis en ligne le 16 juin 1999, consulté le 22 juin 2017. URL : http://cybergeo.revues.org/5140 ; DOI : 10.4000/cybergeo.5140

Haut de page

Auteurs

Sylvie Charlot

ENESAD, Dijon

Bertrand Schmitt

ENESAD, Dijon

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page