Navigation – Plan du site
1996
11

Espace et pauvreté

Space and poverty

Maryse Marpsat

Texte intégral

1Nous évoquerons ici quelques-unes des questions concernant la relation entre espace et pauvreté, et un certain nombre de travaux, en cours ou déjà publiés, qui tentent d´y répondre (1).

2Une première question est celle de l´effet aggravant que peut avoir la concentration de la pauvreté en un même lieu, par rapport à une pauvreté plus répartie dans la ville. En d´autres termes, la ségrégation spatiale a-t-elle un effet social, que cet effet soit dû à un mauvais accès à l´emploi et à d´autres ressources et équipements (2), à la présence d´une contre-culture particulière, ou à une discrimination envers les personnes habitant le quartier (3), et dans quels domaines cet effet, s´il existe, se manifeste-t-il ?

3C´est l´une des questions auxquelles le programme de recherche impulsé par le Pir-Villes/CNRS, la Cnaf, la Div, le Plan Urbain et l´INSEE apportera des éléments de réponse. Ce programme porte sur un certain nombre de quartiers prioritaires pour la politique de la ville et associe étroitement approches quantitatives (à travers l´enquête nationale " Situations défavorisées " et son extension à une douzaine de quartiers) et qualitatives (4).

4Un autre ensemble de questions peut être désigné, pour faire vite, par les termes " logement des pauvres ". Dans cet ensemble, on traitera par exemple de l´évolution dans le temps du parc social de droit et de fait, de sa mise en relation avec l´évolution du nombre de pauvres et des conditions d´accès au logement social des plus défavorisés (Arbonville 1997, Clanché 1995, INSEE 1996, Têtu 1995). Les enquêtes effectuées sous l´égide du CNIS en Seine-Saint-Denis et dans le Grand Lyon ont ainsi montré l´absence très fréquente d´un logement autonome pour les personnes à bas revenus, ainsi que, dans certaines filières sollicitées pour obtenir un logement, l´existence de ségrégations fortes, fondées sur la nationalité et le type de famille. Ces dernières difficultés se traduisent par la persistance du rôle du parc locatif privé pour loger les familles pauvres, mais souvent dans des conditions financières difficiles.

5De plus, la multiplication des statuts d´occupation (sous-locations, logements réquisitionnés...) pour lesquels les associations assurent souvent une fonction de médiation entre bailleurs et habitants, concerne tout particulièrement les populations pauvres (Cnis, 1996 ; PCA, 1996).

6Enfin l´usage que font de la ville les personnes sans domicile, les ressources qu´elles y trouvent, leur " cohabitation " dans l´espace public avec des groupes plus favorisés a fait l´objet d´un programme du Plan Urbain sur " les sans-domicile et l´espace public " (Plan Urbain, 1993), qui se poursuit en collaboration avec l´INED (5). Sans être exhaustif, on peut aussi citer sur ce thème les travaux de Claudia Girola sur Nanterre (Girola, 1993) et de Patrick Gaboriau (Gaboriau, 1993).

Haut de page

Bibliographie

Michel PINÇON, Monique PINÇON-CHARLOT, 1986, "Espace social et espace urbain", Socius, Bulletin de l´association Rencontres Sciences Sociales, juillet-novembre 1986.

CONSEIL NATIONAL DE L´INFORMATION STATISTIQUE, 1996, Pour une meilleure connaissance statistique des sans-abri et de l´exclusion du logement, rapport final, Paris, n°29, mars 1996.

François CLANCHE, 1995, " Le confort des logements dessine aussi l´espace social ", Economie et Statistique, n°288-289, août-septembre, pp 91-114.

Denise ARBONVILLE, 1997, " Evolution du logement social de fait de 1984 à 1992 ", INED, Travaux et Documents, à paraître.

INSEE Rhône-Alpes, 1996, Pauvreté et accès au logement dan le Grand Lyon, Dossier n°109, février;

Philippe TETU, 1995, Rapport d´étape de l´enquête sur l´accès au logement des populations à bas revenus en Seine Saint-Denis, mars.

Plan Urbain, 1994, Les sans domicile fixe dans l´espace public, séminaire du 19 mai 1993, Paris : Plan Urbain.

Patrick GABORIAU, 1993, Clochard, Paris : Juillard.

Claudia GIROLA, 1993, Une approche à l´étude des personnes sans-abri dans le département des Hauts-de-Seine, Rapport pour l´association ALISA 92.

PCA, 1996, " Nouveaux modes d´accès et d´occupation du logement ", consultation de recherche socio-économie de l´habitat, PCA actualités, n°56, juin-juillet 1996.

Nicole TABARD, 1993, " Des quartiers pauvres aux banlieues aisées : une représentation sociale du territoire ", Economie et Statistique, n°270, octobre, pp. 5-22.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Maryse Marpsat, « Espace et pauvreté », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Espace, Société, Territoire, document 11, mis en ligne le 02 août 1996, consulté le 30 mai 2017. URL : http://cybergeo.revues.org/5277 ; DOI : 10.4000/cybergeo.5277

Haut de page

Auteur

Maryse Marpsat

marpsat@ined.frINED/CSU, France

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page