Navigation – Plan du site
Exclusion, régression...la question des femmes

2003, Combien de femmes au CNU ?

Denise Pumain

Texte intégral

1Le Conseil National des Universités se renouvelle, les élections ont eu lieu. Pour la section 23 (Géographie physique, humaine, économique et régionale) quatre listes ont été présentées pour les représentants de professeurs. Certes, l’échantillon est petit, et les effets de grappe sont probables. Tout de même, la place des femmes laisse rêveuse… : liste Sgen-CFDT, 1/10, 5e rang ; Snesup-FSU : 2/12, 3e et 9e rang ; Qualité de la Science : 6/12, 2e, 4e, 6e, 8, 9, et 11e rang ; Syndicat Autonome : 1/7, 2e rang.

2On se gardera de faire une moyenne ! mais comment ne pas dégager une tendance ….D’autant que les listes des maîtres de conférences ne font pas toujours mieux : certes, 5 femmes sur 10 à Qualité de la Science (2e, 3e, 5e, 7e et 9e rang) mais 4/12 au Snesup-FSU (2e, 4e, 5e et 10e rang), 1/6 au Syndicat Autonome (6e rang) et 1/8 au Sgen-CFDT (6e rang) …

3La relève serait-il assurée ?

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Denise Pumain, « 2003, Combien de femmes au CNU ? », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Débats, Exclusion, régression...la question des femmes, mis en ligne le 24 novembre 2003, consulté le 24 juin 2017. URL : http://cybergeo.revues.org/5468

Haut de page

Auteur

Denise Pumain

pumain@parisgeo.cnrs.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page