Navigation – Plan du site

Géographes attentifs au temps

12 janvier 2003
Denise Pumain
Traduction(s) :
Geographers paying attention to time

Texte intégral

1Tellement ancien, le mariage de l'histoire et de la géographie, tellement ancrée chez certains la conviction que la géographie ne serait que la couche la plus contemporaine, en quelque sorte, la fin, (toujours provisoire et toujours à revisiter), de l'Histoire, qu'il serait superflu d'attirer l'attention des géographes sur le temps ?

2Pourtant, le temps fait un joli corne back sur le devant de la scène géographique ces temps-ci. Les chronogéographies séquencent l'occupation de l'espace selon les heures du jour et de la nuit ; le temps se couple aux réseaux ou aux territoires vécus pour mesurer des budgets-temps-espace des individus, révélateurs ou indicateurs de leur richesse et de leur statut ; les temps de parcours structurent des anamorphoses, le temps des évolutions s'insinue dans les cartes animées, le temps des processus façonne les échelles des objets spatiaux dans les modèles dynamiques - "la géographie", dit Philippe Pinchemel, "est bien du temps matérialisé, de la pensée représentée, 'interrestrée'".

3A l'heure où les bureaux du temps chahutent l'inflexibilité des horaires réglementaires, en ce siècle où l'instantanéité apparente des communications nous fait douter parfois de la durabilité de nos espaces, géographes, sachons éviter l'attentisme face aux nouvelles approches du temps !

4Toute l'équipe de la rédaction de Cybergeo vous souhaite une heureuse année 2003

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Denise Pumain, « Géographes attentifs au temps », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Éditoriaux, mis en ligne le 12 janvier 2003, consulté le 24 juillet 2017. URL : http://cybergeo.revues.org/596

Haut de page

Auteur

Denise Pumain

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page