Navigation – Plan du site
2002

Bouinot J., 2002, La Ville Compétitive ; Les clés de la nouvelle gestion urbaine. Paris, Economica, collection Gestion, 180 pages.

Denise Pumain

Texte intégral

1La concurrence entre les villes est à la base de la dynamique des systèmes de villes. Ce constat, d´abord confiné aux observations académiques, mais depuis longtemps intériorisé dans les stratégies de certains acteurs urbains, est devenu selon Jean Bouinot un élément très explicite des méthodes de la gestion urbaine depuis le milieu des années 1980. La ville est désormais soumise à une obligation de compétitivité. Cette contrainte est à replacer dans un contexte où les choix de localisation des entreprises se traduisent par une mise en compétition des villes et où les politiques de l´Union européenne conduisent à une plus large ouverture à la libre concurrence des services publics.

2L´ouvrage de Jean Bouinot a le mérite d´expliciter avec une grande clarté les processus par lesquels les méthodes de la gestion des villes se sont adaptés à cette nouvelle donne. Il transpose les raisonnements utilisés par la gestion des entreprises – tout en précisant bien les limites de l´analogie. Il identifie tout d´abord les six principaux " marchés ", ou " champs de rivalité " sur lesquels s´expriment les concurrences inter-urbaines. Trois de ces champs de compétition définissent le pouvoir d´attraction des villes, pour l´implantation des entreprises, la localisation des équipements de haut niveau, les localisations résidentielles ; les trois autres concernent l´acquisition des moyens de renforcer cette attraction, qu´il s´agisse de se procurer des crédits (les agences de notation interviennent), des ressources humaines, ou des aides publiques (généralement par concours sur dossiers). Les classements des villes réalisés au cours des dernières décennies témoignent de la prise de conscience croissante du caractère multidimensionnel et interdépendant des indicateurs de la compétitivité.

3Parmi les facteurs susceptibles d´intervenir dans une évaluation de la compétitivité, Jean Bouinot passe en revue les investissements publics, pour lesquels les études empiriques constatent une " liaison globale élevée et une relation causale incertaine " (p.49), l´accessibilité, procurée par les infrastructures de transport, les stocks de savoir (notions de capital humain, savoirs tacites, apprentissages collectifs), le degré de diversification ou de spécialisation des activités. Un chapitre entier est consacré aux effets de dimension et apporte une vision claire et nuancée des apports et des incertitudes de la science économique sur cette question fondamentale. La conclusion étant que de très nombreux mécanismes de la concurrence entre les villes, en particulier dans la conjoncture actuelle, vont dans un sens favorable à une concentration croissante et à une hiérarchisation accrue.

4La seconde partie de l´ouvrage analyse les principales politiques mises en œuvre pour augmenter la compétitivité des villes : adoption d´une démarche de projet (cette méthode se généralise avec les récentes lois Voynet et SRU rendant obligatoire l´élaboration d´un plan stratégique ou " projet de ville " pour les agglomérations, et Jean Bouinot rappelle bien quels avantages mais aussi quels risques pour la démocratie sont associés à cette démarche), alliances dans différentes formes de réseaux de villes (une typologie en est donnée p. 126), enfin techniques du marketing urbain. Toutes ces méthodes tendent à consolider ou à reconstituer un " capital image " d´une ville, dont la signification ne peut toutefois guère opérer que dans la durée.

5En conclusion, Jean Bouinot affirme que " les habitants d´une ville ne doivent pas être victimes de son manque de compétitivité " et invite à réfléchir sur les procédures de régulation qui permettent de rétablir une équité territoriale, aux échelles nationale et locale.

6Au total, un ouvrage bien informé et clair, dont on recommande vivement la lecture et qui peut s´utiliser aussi bien comme un très pédagogique manuel de gestion urbaine que comme une mise au point sur des questions d´analyse comparative des villes pour les chercheurs.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Denise Pumain, « Bouinot J., 2002, La Ville Compétitive ; Les clés de la nouvelle gestion urbaine. Paris, Economica, collection Gestion, 180 pages. », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Revue de livres, mis en ligne le 28 août 2002, consulté le 25 avril 2017. URL : http://cybergeo.revues.org/853

Haut de page

Auteur

Denise Pumain

Université Paris I Panthéon-Sorbonne,UMR Géographie-cités, France pumain@parisgeo.cnrs.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CNRS-UMR Géographie-cités 8504

Haut de page